Comment sortir grandis de cette expérience inédite ?



D’une manière générale, entreprises et organisations doivent constamment se remettre en question pour s'adapter aux changements de l'environnement, améliorer leur productivité, la qualité de leurs produits et services ainsi que leur capacité à être innovante.


Or, les nouvelles modalités de travailler, de communiquer, d’échanger et de produire imposées par le confinement sont selon moi un spectaculaire révélateur de sens et un extraordinaire accélérateur de transformation.


Plus que jamais, n’est-il pas vital de faire émerger au mieux les savoir-faire et savoir être des collaborateurs et des équipes, principales richesses de l'entreprise pour faire face aux conséquences économiques et sociales, encore inconnues, de cette crise?


Se préoccuper dès à présent de la façon dont est vécu ce confinement, à titre individuel et collectif, est donc selon moi une démarche managériale indispensable qui offre en plus le bénéfice de rassurer, de fédérer et de valoriser les équipes.

Pourquoi ne demanderiez-vous pas à chaque équipier, quel que soit son niveau hiérarchique, de

  • tenir un journal de bord « professionnel » de son confinement au format de son choix. Il s’agit ici de relever chaque jour, ce qui s’est bien passé, ce qui aurait pu être évité/amélioré et comment.

Cet exercice quotidien de noter ses remarques, impressions et ressentis permet à la fois

− de prendre du recul sur la situation et de la vivre mieux le cas échéant

− de recueillir « à chaud » des dysfonctionnements, des idées d’amélioration et plus généralement toutes informations qui sont importantes et qui risqueraient d’être diluées dans le temps.

Ce relevé quotidien va amener chaque personne à s’interroger sur sa contribution personnelle au bon fonctionnement de l’entreprise, sa place dans l’organisation et la finalité de son poste, …le tout au regard de ses valeurs, de ses attentes et aussi de ses frustrations. Quelle richesse, si on exploite ces données pour être force de propositions !

  • rédiger à l’annonce du « dé-confinement » un rapport d’étonnement, comme si l’on découvrait son entreprise. Le but ici est de faire un compte-rendu synthétique, juste et réfléchi sur le fonctionnement global de son entreprise et de son service durant cette période.

L’analyse objective de ces documents permettra de dégager rapidement les axes de changement prioritaires et fera émerger des idées novatrices.

Toutefois, il ne faut pas s’arrêter là.

Ces informations devront être mises en commun afin

  • de partager et compléter la liste des points de vue (d’autres idées pourraient bien émerger)

  • de les catégoriser / cartographier sur différents aspects techniques, organisationnels, humains, voire économiques, juridiques ou environnementaux

  • de les hiérarchiser

  • d’identifier des actions prioritaires qui pourraient être engagées sur chacune de ces dimensions

  • d’acter des décisions concrètes et de les planifier.

"Le travail individuel permet de gagner un match mais c’est l’esprit d’équipe et l’intelligence collective qui permet de gagner la coupe du monde."

AIMÉ JACQUET


Pour que ces exercices extrêmement riches fonctionnent et tiennent toutes leurs promesses, il ne faut absolument pas négliger la communication auprès des collaborateurs.

  • Soyez pédagogue et mettez vos salariés en confiance.

  • Précisez-leur bien que vous attendez des remarques et suggestions factuelles, justes et honnêtes dans un authentique souci d’amélioration et de progrès. Encore une fois, Ils doivent se sentir en confiance pour être libre de s’exprimer spontanément.

S’ils comprennent l’enjeu de ces exercices pour eux-mêmes et pour l’entreprise, ils joueront le jeu et ces informations seront de véritables outils de :

# pilotage stratégique pour votre entreprise,

# conduite du changement avec l’adhésion de vos employés,

# cohésion interne par l’implication de vos collaborateurs,

# développement de la performance de votre activité.


"Ce n’est pas le vent qui décide de votre destination, c’est l’orientation que vous donnez à votre voile. Le vent est pareil pour tous."

JIM ROHN



Chefs d’entreprises et Manager,

  • prenez-vous aussi le temps de tenir votre journal de bord et de rédiger votre rapport d’étonnement ;

  • profitez aussi, de ce confinement pour

- anticiper l’organisation de cette sortie de crise avec vos équipes

- regarder comment se positionnement vos concurrents

- préparer le «après» pour surfer avec succès sur ce que vous allez découvrir.


Tout ce qui se fissure ou s’effondre devait se transformer. Ce qui va rester ce sont les fondations, les piliers. Ceux sur lesquels on doit s’appuyer pour construire ou reconstruire un édifice plus simple, plus fluide, plus compréhensible des clients et des collaborateurs, et donc plus efficace.


Finalement cette épreuve, que nous vivons tous actuellement, n’est-elle pas une fabuleuse source d’inspiration et de progrès pour l'entreprise ?


Personnellement, j’aurais adoré vivre cette situation inédite au poste de DGA ou de manager de BU que j’ai occupé pendant de nombreuses années pour être au plus près de mes équipes et en tirer le meilleurs pour eux- mêmes et à fortiori pour l’entreprise.


“Ce qui fait l'homme, c'est sa grande faculté d'adaptation.”

Socrate



Cet article vous a plu ? Alors n’hésitez pas à le partager avec votre communauté.

Il vous a inspiré des remarques, des suggestions ou vous a donné envie mettre en place une telle démarche dans votre entreprise alors parlons-en !

Au plaisir de vous lire ou d’échanger avec vous de vive voix.

Francine



#leadership #talents #RH #performance #cap #créativité #inspiration #stratégie #progrès #intelligence

ME CONTACTER

  • LinkedIn Social Icône
  • Twitter

Mentions légales          

© 2019 créé par CONSEIL-BUSINESS  - tous droits réservés -